METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· WHEN REASONS CO…
· IMMOLATION (usa…
· SEYMINHOL (FRA)…
· KVELERTAK (no) …
· MELTED SPACE (F…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· TOTO (usa) - Pa…
· HEADWAY FESTIVA…
· BRAINSTORM (de)…
· THE UNHOLY ALLI…
· HAMMERFALL (de)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 73 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

ENSIFERUM (fi) - Sami Hinkka (Mars-2010/VF-EV)


L’attente aura été longue mais les informations valent le coup ! Un trimestre entier après l’envoi du questionnaire, on a enfin reçu des nouvelles de nos finlandais d’ENSIFERUM. Très occupés à défendre leur nouvel album, From Afar du côté de l’Amérique du Nord, de l’Australie et de Chine, les finnois auront mis le temps à nous donner un signe de vie. Prochain album, prochain DVD live et nouveau website, c’est le bassiste Sami Hinkka qui a pris la peine de faire quelques révélations en exclusivité à Metal-Impact ! Entretien.

Line-up
: Petri Lindroos (chant et guitare), Markus Toivonen (guitare et chant), Sami Hinkka (basse et chant), Emmi Silvennoinen (claviers et chant), Janne Parviainen (batterie)

Discographie : First Demo (démo – 1997), Second Demo (démo – 1999), Hero In A Dream (démo – 1999), Ensiferum (album – 2001), Iron (album – 2004), Dragonheads (EP – 2006), 10th Anniversary Live (DVD – 2006), Victory Songs (album – 2007), From Afar (album – 2009)



Metal-Impact. Salutations. Je suis Stef. pour le webzine français Metal-Impact. Avant de commencer, comment vas-tu ?
Sami Hinkka. Salut ! Ca va ? (ndr : en français dans le texte) Je vais bien.

MI. La sortie de votre dernier album, From Afar était très attendue par vos fans. Le fait d’être considéré comme un des piliers de la scène Folk Metal influence t’il votre travail de composition ou votre état d’esprit au moment d’entrer en studio ?
Sami. Non. On est un des plus vieux groupes du genre et on ne s’occupe pas des opinions des autres. On compose juste de la musique qu’on aime et c’est tout ! C’est probablement pourquoi on gagne de nouveaux fans à chaque concert, parce que notre musique est honnête. Elle ne suit aucune tendance et ne cherche pas à imiter d’autres groupes.

MI. En comparaison avec un groupe comme KORPIKLAANI qui sort un album par an, ENSIFERUM est moins productif avec « seulement » quatre albums studios en 14 ans d’existence. Ce délai d’attente est-il conséquent à un travail minutieux de perfectionnement afin de livrer un disque le plus parfait possible ?
Sami. Pour nous, chaque note compte. On écrit lentement parce qu’on pense vraiment à ce que l’on est en train de faire et on essaye d’éviter de se répéter. Chaque chanson à son propre but sur chaque album. On ne veut pas enregistrer des chansons de merde ou de remplissage.

MI. Vous ajoutez de nombreux instruments typiques et folkloriques à votre musique (par exemple : flûte irlandaise, mandoline, kanpele, banjo, nyckelharpa…). Comment arrivez-vous à combiner tous ces éléments ? Quel est votre mode de composition ?
Sami. Markus, le créateur du groupe est un grand fan de musique folklorique Scandinave et Irlandaise et c’est une des principales raisons qui l’a poussé à créer ENSIFERUM en 1996 ; pour justement combiner des éléments folkloriques et leur côté mélodique à la puissance du Metal. Utiliser ce type d’instruments est quelque chose de très naturel pour nous.

MI. Pour revenir à From Afar, je trouve ce CD extrêmement riche malgré que la formule appliquée soit assez classique. Avec un répertoire aussi fourni que le votre, comment arrivez-vous à innover à chaque sortie et même plus encore : à surpasser vos précédentes créations ?
Sami. Comme je l’ai dis auparavant, on écrit juste de la musique qui sonne bien pour nous et on essaye de rester fidèles à nous même, en toutes circonstances. On est actuellement en train de composer du nouveau matériel pour le prochain album et on va vous époustoufler, je peux déjà te le garantir !

MI. Quel rapport entretient From Afar avec les paroles ? Y’a-t-il un concept quelconque ? Quel message cherchez-vous à transmettre ?
Sami. La chanson « From Afar » tient ses paroles d’un de mes rêves. Je lis beaucoup et un soir, je lisais un livre appelé « Vie Et Mort De La Planète Terre » de Peter D. Ward et Donald Brownlee et j’ai fait un rêve étrange concernant la fin du monde. Bien que ça reste un cliché, j’ai écris ces paroles et elles collent parfaitement à « From Afar ». En tant qu’album, From Afar est plus sombre que nos enregistrements précédents.

MI. Quel est l’esprit et le but d’un interlude comme « Tumman Virran Taa », qui est un clin d’œil flagrant à votre culture ? Quel est l’effet recherché sur l’auditeur lambda français, espagnol ou américain qui ne saisira probablement jamais la profondeur et le sens de ce clin d’œil ?
Sami. « Tumman Virran Taa » est l’introduction de la dernière chanson de l’album : « The Longest Journey » et il y’a une belle traduction dans le livret.

MI. Comment jugez-vous le travail de production signé Tero Kinnunen (NIGHTWISH, AMORPHIS) et Janne Joutsenniemi (qui avait déjà produit Victory Songs) ainsi que le mixage, œuvre de Hiili Hiilesmaa (HIM, SENTENCED, AMORPHIS) ?
Sami. On était très chanceux d’avoir ces trois professionnels pour nous aider à enregistrer. Je ne vois aucune raison pour laquelle on ne devrait par travailler à nouveau avec eux sur le prochain album. La coopération était parfaite et le résultat est à couper le souffle.

MI. Vous effectuez une reprise de NORDMAN (« Vandraren ») sur l’édition limitée de l’album. Est-ce un hommage à ce grand groupe suédois et avez-vous déjà effectué d’autres reprises par le passé ?
Sami. (Rires) Oui, ENSIFERUM a toujours fait des reprises bizarres et inattendues. C’est un bon moyen de rendre hommage aux originales mais c’est aussi beaucoup de fun pour nous.

MI. Vous êtes actuellement en pleine tournée américaine mais vous allez aussi partir en janvier 2010 pour l’Australie et la Chine (ndr : cette interview a été rédigée en novembre 2009). Quelle est la différence majeure entre un show à San Francisco et un show à Helsinki ?
Sami. Nous avons déjà fini la tournée nord-américaine et nous rentrons tout juste de celle qui nous a emmené en Australie, en Chine et à Taiwan. Pour moi, peu importe l’endroit où l’on joue. L’important c’est de voir nos fans enthousiastes, et ce partout dans le monde.

MI. Le public américain est-il réceptif à votre mise en scène, à vos chansons, à vos messages qui sont le reflet d’une culture très ancienne et lourde de signification pour vous ?
Sami. Oui, il est très réceptif et on adore jouer en Amérique du Nord. C’est aussi la raison pour laquelle on enregistrera notre prochain DVD live au Canada.

MI. As-tu une anecdote à nous faire partager, sur un concert qui s’est très bien passé ou au contraire, très mal ?
Sami. Il y’a plein d’histoires mais on se souvient d’un concert en 2005 en Espagne : les moniteurs et les amplis ont pris feu et les courts-circuits électriques ont détruits nos claviers. Heureusement, le whiskey était bon marché (rires) !

MI. Qui est ce guerrier barbu qui revient inlassablement sur chacune de vos pochettes et que représente t-il ?
Sami. C’est une bonne question. Markus est arrivé avec cette idée de mascotte d’ENSIFERUM peu de temps après la formation du groupe et à mon avis, ce gars restera notre mascotte dans le futur. Je pense qu’il représente différentes choses chez différentes personnes.

MI. Quelle importance ENSIFERUM accorde t-il aux nouveaux moyens qui sont mis en place sur le Internet pour faire la promotion d’artistes (Webzines, Fanzines, MySpace, Facebook…) ?
Sami. On est très paresseux avec ce genre de boulot. On a un bon ami, Andy au Royaume-Uni, qui s’occupe de toutes les mises à jour pour Facebook et MySpace. Peut-être qu’on sera plus actifs lorsque notre nouveau site web sera révélé dans quelques semaines !

MI. Quel est ton rapport à la littérature ? As-tu un exemplaire de l’« Edda » sur ta table de chevet (ndr : ouvrage principal de la mythologie scandinave) ?
Sami. Personnellement, je lis beaucoup. Je n’ai pas l’« Edda » sur mes étagères mais il fait parti de ces centaines de bouquins que j’ai prévu d’aller acheter.

MI. Musicalement, où se situent vos principales influences ?
Sami. Markus est le compositeur principal pour ENSIFERUM. Je pense qu’il puise son inspiration de la musique folklorique principalement.

MI. Quel est la suite du programme maintenant pour ENSIFERUM ? Un nouvel album est-il déjà en préparation ?
Sami. On a bien occupé l’été à venir et après ça, on se concentrera sur le DVD du 15ème anniversaire qui sera enregistré au Canada fin 2010. On écrit aussi du nouveau matériel et j’espère vraiment qu’on pourra retourner en studio pour 2011.

MI. Que penses-tu du retrait de Kimi Raïkkönen pour la saison 2010 de Formule 1 ? Et plus généralement, suis-tu de près l’actualité mondiale ?
Sami. (Rires) Je ne suis pas la Formule 1, désolé ! Je lis évidemment les nouvelles sportives mais je ne suis pas l’actualité plus que ça, sauf le hockey sur glace !

MI. Que peut-on souhaiter à ENSIFERUM pour l’avenir ?
Sami. Le futur s’annonce très brillant pour nous parce que nous allons effectuer de nouvelles sorties et on va donner beaucoup de concerts tout autour du monde. Alors pour l’avenir, tu peux t’attendre à pleins de concerts qui vont botter le cul et à du bon Folk Metal !

MI. Nous arrivons au bout de cet entretien. Je te remercie pour le temps précieux accordé et pour le très bon disque qu’est From Afar. Je te laisse le soin de conclure.
Sami. Merci à toi ! Merci beaucoup ! (Ndr : en français dans le texte) On se voit aux festivals cet été !



==================== ENGLISH VERSION ====================



Metal-Impact. Hey guys ! I’m Stef, journalist at the French webzine Metal-Impact. Before I start, let me just ask how you are.
Sami Hinkka. Salut ! Ca va ? I’m fine !

MI. The release of your new album was long-awaited by your fans. Does being considered one of the pillar of the folk scene influence your work or your state of mind as you enter the studio ?
Sami. Nope. We are one of the oldest bands in this genre and we don’t care about others opinions. We just write music that we love and thats it. Thats probably why we gain new fans on every gig because our music is honest and not following any trend and trying to imitate other bands.

MI. In comparison to a group like KORPIKLAANI which releases an album every year, ENSIFERUM has been less productive with only four albums created since the birth of the group 14 years ago. Is this long period of time related to a tendency to meticulousness, or a desire of reaching perfection and releasing the most completed album possible ?
Sami. For us, every note counts. We write slowly because we really think what we are doing and try to avoid repeating ourselves and every song has its purpose on each album. We don’t want to record any shit or filler songs.

MI. You add many typical folk instruments to your music (for example: tin whistles, mandolin, kanpele, banjo, nyckelharpa). How do you manage to combine all these elements? How do you compose ?
Sami. Markus, the founder of the band, is a huge fan of Scandinavian and Irish folk music and that was one of the main reasons why he wanted to start ENSIFERUM in 1996; to combine folk elements and melodic side of folk music to power of Metal. So using folk instruments is very natural for us.

MI. Coming back to the new album, I find From Afar extremely rich in spite of the classic formula. With a repertoire such as yours, how do you manage to be innovative with each new album - and even more so to surpass your previous creations ?
Sami. Like I said earlier, we just write music that sounds good to us and try to stay true to ourselves all the time. We are currently writing new material for the next album and its going to blow peoples minds, I dare to say that already.

MI. What relationship exists between From Afar and the lyrics ? What message are you trying to pass on ?
Sami. The song « From Afar » got its lyrics from one of my dreams. I read lot and one evening I read book called « Life And Death Of Planet Earth » by Peter D. Ward and Donald Brownlee and saw weird dream about the end of the world. Even though it is a clichee subject I wrote those lyrics down and they fit « From Afar » perfectly. As an album From Afar is more gloomier than previous albums.

MI. What is the spirit and the goal of "Tumman Virran Taa", which is an affectionate reference to your culture? What effect are looking for from the the French, Spanish or American listeners who will probably never understand the depth and the meaning of this reference ?
Sami. « Tumman Virran Taa » is an intro to the last song of the album : « The Longest Journey » and there is good translation in the booklet.

MI. What do you think of Tero and Janne’s production? And what about Hiili’s work ?
Sami. We were very lucky to have those three professionals helping us in recording process. I dont see any reason why we shouldn’t use them again when we record the next album. Cooperation was so smooth and the result is breathtaking.

MI. You’ve made a cover of NORDMAN ("Vandraren") on the limited edition of your album. Is this a tribute to this Swedish group? Have you made other covers in the past ?
Sami. (Laugh) Yes ! ENSIFERUM has always made weird and unexpected covers. Its also good way to tribute the originals but its also lots of fun for us.

MI. You are touring at the moment in America but you plan to go Australia and China in January 2010. What is the major difference between a show in San Francisco and a show in Helsinki ?
Sami. We already finished North-American and Australia/China/Taiwan-tours. For me it doesn’t matter where we play, we seem to have enthusiastic fans all over the world.

MI. Is the American public receptive to your concerts, your songs and your messages which are for you a reflection of a very meaningful ancient culture ?
Sami. Yes, they are and we love to play in North-America and thats also the reason why we record our next DVD in Canada.

MI. Have you any particular/funny story to share with us, about a concert which went very well on the contrary, very badly ?
Sami. There are lots of stories but one gig in 2005 in Spain was very interesting ; monitors and PA-system cough fire and electric peak destroyed our keyboard. Luckily, whiskey was cheap ! (Laugh)

MI. Who is this bearded warrior who returns continuously on each of your covers and what does he represent ?
Sami. Good question. Markus came up with the idea of ENSIFERUM-guy soon after the band was formed and I think he is going to stay as our mascot also in the future. I think he represents different things to different people.

MI. What importance does ENSIFERUM give to using Internet to promote artists (Webzines, Fanzines, MySpace, Facebook) ?
Sami. We are very lazy with that kind of stuff. We have a good friend, Andy in UK, who takes care of our Facebook and MySpace updates. Maybe we will be more active after our new website is revealed in few weeks !

MI. What is your relationship with literature? For example, have you a copy of the "Edda" on your bedside table ?
Sami. I personally read lot. I don’t have « Edda » in my bookshelf but thats one those hundreds of books that I’m planning to buy.

MI. Musically, where does your main influences come from ?
Sami. Markus is the main songwriter and I think he gets his influences from folk music mainly.

MI. What’s happening with ENSIFERUM now? Is there a new album already in the works ?
Sami. We have pretty busy summer coming up and after that we focus to the 15th anniversary DVD which will be recorded in Canada in the end of 2010. We are writing new material all the time and I really hope that can hit the studio in 2011.

MI. What do you think about the retreat of Kimi Raïkkönen for the season 2010 of Formula 1? And more generally, are you close to current world events ?
Sami. (Laugh) I don’t follow Formula 1, sorry. I read news obviously but i don’t follow sports, execpt ice-hockey.

MI. What can we look forward to in the future from ENSIFERUM ?
Sami. Future looks very bright for us because we have new releases coming up and we get lots of gig offers around the world so you can look forward for lots of ass kicking gigs and good Folk Metal in the future.

MI. We’ve come to the end of this interview. Thank you for your time and for the very good album From Afar. Any last words before leaving us ?
Sami. Thank you very much ! Merci ! See you on summer festivals !


Ajouté :  Lundi 19 Avril 2010
Intervieweur :  Stef.
Lien en relation:  Ensiferum Website
Hits: 12807
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 23/2/2017 à 10:19:36 en : 0,1163 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar